L’exploitation

Ferme de la Haye, une décennie de passion.

L’exploitation couvre une trentaine d’hectares, dont une quinzaine est exploité en maraîchage et sept en arboriculture (pomme, poire, prune et cerise). Le reste est implanté en luzerne qui joue le rôle d’engrais vert en permettant d’assainir les terres et en apportant de l’azote au sol. Celui-ci sera disponible pour les légumes les années suivantes.

En plus de son épouse et son frère, l’équipe qui entoure Fabien Frémin est constituée de trois collaborateurs agricoles, de un à trois saisonniers et de deux vendeurs.

Fabien Frémin cultive une grande diversité de légumes :

  • Sous tunnel : les tomates, poivrons, aubergines, haricots, concombres, courgettes, melons, salades et mâche en hiver
  • En extérieur : Pommes de terre, carottes, salade, poireaux, panais, choux, courges (potirons, potimarrons, butternut, etc..), radis, betteraves rouge, navets, oignons, échalotes, … La liste n’est pas exhaustive et évolue au fil des saisons.

Depuis cette année, la reprise des terres familiales a permis de développer l’arboriculture. Les vergers sont actuellement en conversion vers l’agriculture biologique. Les fruits produits en 2018 seront certifiés BIO. L’arboriculture biologique est encore plus technique et pointue que la culture de légume biologique. Les erreurs peuvent se payer sur plusieurs années.

Toutefois, il reste très confiant sur l’avenir car la nécessité de manger des produits frais, biologique et de proximité se fait de plus en plus sentir. Sa production de fruits et légumes répond totalement à cette attente.